Avez-vous déjà voyagé avec des personnes qui ont transformé un merveilleux voyage en une expérience médiocre ? Cette situation s’est peut être déjà produite plus d’une fois, et le fait est que nos amis de tous les jours ne doivent pas toujours être de bons compagnons de voyage.  « Je suis fatigué de marcher »,  « Pouvons-nous entrer pour acheter… »

Pour qu’un voyage soit considéré comme parfait, de nombreux facteurs nécessaires doit être existante tel que, le conditionnent, la destination de voyage, la météo, le voyage, le logement et un élément très important, la compagnie. Il ne fait aucun doute que le choix des bons compagnons de voyage peut faire de cette expérience une grande aventure dont on se souviendra toute sa vie.

Les 10 principaux types de compagnons de voyage

Avant de commencer la liste, on voudrait vous demander d’essayer d’associer chaque type de compagnon que l’on va nommer à l’un de vos compagnons de voyage habituels. Vous verrez comme il est facile de les reconnaître !

1. Le photographe

Pour nous, le photographe est l’un de nos compagnons de voyage préférés. Toujours avec son appareil photo à la main, il ne lésine pas à prendre des photos de tout et de tous sans aucune honte et toujours avec une qualité extraordinaire. C’est sans aucun doute un soulagement pour le reste du groupe car cela leur permet d’oublier les caméras à la maison et de sortir sans ce poids sur eux. Le photographe ne se soucie pas trop d’être dans les photos non plus, c’est pourquoi nous devons insister à plusieurs reprises pour au moins le mettre dans le groupe.

Une autre compétence importante qu’un photographe peut avoir est l’utilisation de Photoshop. Il/elle retouchera les photos pour qu’aucun élément ne vienne les gâcher, ajoutera les filtres et les ajustements nécessaires pour que tout soit beau et, à la fin, il/elle vous remettra un album photo qui ressemblera à un reportage du National Geographic.

2. Le traducteur

Si vous n’êtes pas doué pour les langues, le traducteur est indispensable dans votre équipe. En général, le traducteur est une personne qui parle plusieurs langues et qui est capable de « brasser » dans plusieurs autres langues. Mais la capacité du traducteur va au-delà de ses connaissances.

Le traducteur a une capacité innée de communication non verbale. Vous pouvez vous retrouver perdu au milieu du Kenya à demander votre chemin à un groupe de personnes qui ne parlent que le swahili et le traducteur est capable non seulement de comprendre ce qu’elles disent, mais aussi de les remercier, de leur parler un peu de leur pays et de les inviter à prendre un verre. (Et sans connaître le moindre swahili).

3. Le GPS

Voyager avec un compagnon GPS est un moyen efficace de voyager. Vous gagnez du temps, vous économisez de l’argent sur les déplacements, vous ne vous perdez jamais et, à tout moment et de n’importe où, il est capable de vous conduire à n’importe quel point d’intérêt de la ville.

Le GPS est une personne qui combine deux compétences très importantes : Tout d’abord, il a une très bonne mémoire photographique, qui lui permet d’apprendre les cartes en les regardant simplement plusieurs fois. Deuxièmement, il a une grande capacité d’orientation dans l’espace, il sait déchiffrer les cartes et générer des itinéraires courts et rapides vers les lieux les plus importants. Si vous partez avec un partenaire GPS, vous ne vous perdrez jamais, mais si jamais vous vous perdez, il ne l’admettra jamais.

4. Le fin gourmet

Le lieu est aussi important dans un voyage que les gens, la culture et bien sûr la gastronomie. Pour avoir une immersion totale dans les destinations où vous voyagez, vous devez goûter leurs plats les plus traditionnels et c’est là que le « gourmet » entre en jeu.

Le gourmet est une personne qui aime la bonne nourriture, qui aime savourer une bonne assiette à table et qui ne déteste pas les étals de rue pour autant qu’il ait de bonnes références ou que son intuition lui dise que la nourriture va être bonne. Avant de se rendre dans un lieu, il s’informe, par le biais de blogs, de sites web et de pages de classement, des plats les plus typiques de chaque endroit et de l’endroit où il doit les commander. Avec lui dans votre équipe, vous êtes sûr de bien manger lors de vos voyages.

5. Le guide touristique

Le guide touristique est l’un des compagnons de voyage les plus courants que l’on puisse trouver. Sa profession n’est pas celle de guide, mais grâce à ses vastes connaissances culturelles et à son empressement à s’informer avant de voyager, il est capable de renseigner sur tous les points d’intérêt comme si c’était sa profession.

Le guide touristique est parfois méprisé par les autres voyageurs qui n’apprécient pas ce type d’information et qui le qualifient de « je-sais-tout ». Mais malgré cela, il faut reconnaître que leurs données historiques laissent une trace, ils sont curieux et lorsque nous racontons comment s’est déroulé notre voyage, nous nous référons à certaines des informations fournies par le guide. En outre, ils savent très bien s’adapter aux coutumes locales… parce qu’ils les connaissent.

6. Les relations publiques

Les relations publiques sont un profil de voyageur que tout le monde apprécie, qui connaît des gens partout et n’a aucun mal à nouer de nouvelles relations avec les habitants.

Grâce à la personne chargée des relations publiques, les projets de soirée prennent vie et deviennent des sorties dont on se souviendra longtemps. Le responsable des relations publiques est souvent très ami avec le traducteur, car c’est son moyen de communiquer avec des personnes qui ne parlent pas sa langue. Les expressions courantes comprennent :  « Demandez-leur s’ils ont des plans ce soir  » ou  « Ehh j’ai un ami de la même université ».

Grâce aux relations publiques, il est facile de rencontrer de nouvelles personnes et il est courant d’être invité à boire quelques verres d’une boisson typique du pays que l’on visite.

7. Le dernier survivant

Un autre de mes compagnons de voyage préférés est « le dernier survivant », une personne idéale pour les voyages en sac à dos, avec peu de ressources, peu d’argent et des situations compliquées.

Le routard est un maître de la survie, facilement reconnaissable car il porte toujours un grand sac à dos dans lequel il range tout ce dont il a besoin pour survivre pendant des mois. Besoin d’un feu ? Le survivant peut le faire. Votre valise est cassée ? Le survivant peut le faire pour vous. Vous avez faim et vous n’avez rien à manger ? Le survivant peut improviser un dîner.

Le survivaliste aime dormir sous la tente ou dans des auberges de basse qualité, il évite le luxe et les hôtels et se sent libre et sauvage dans les environnements naturels.

8. Le planificateur

Pour beaucoup de gens, planifier un voyage est fastidieux, pour d’autres, c’est amusant, mais pour le planificateur, c’est une obsession. Si vous êtes de ceux qui aiment improviser lors de vos voyages, il est préférable de ne pas avoir de planificateur dans votre groupe. Mais si vous aimez que l’on s’occupe de tous les détails de votre voyage, le planificateur est la personne qu’il vous faut.

Parmi les compétences du planificateur figurent : obtenir les voyages au meilleur prix, organiser le transport jusqu’à la destination et maximiser les visites des attractions touristiques pour ne rien laisser à voir. Avec le planificateur, vous n’aurez également aucun problème si vous laissez le chargeur à la maison ou si vous avez oublié l’adaptateur électrique, il aura pensé à tout apporter.

9. L’aventurier

L’aventurier est un profil de voyageur qui s’entend généralement très bien avec le dernier survivant mais qui est clairement différent de lui. D’une part, il n’a pas les compétences de survie de son collègue et d’autre part, il est fou d’aventure.

Ses plans sont toujours improvisés et cela ne le dérange pas de changer les plans des autres s’il sait qu’il a une bonne aventure devant lui. En général, l’aventurier est peu prévoyant mais il est un leader et le reste de ses compagnons finissent par suivre ses plans fous qui peuvent se passer bien ou mal mais finissent toujours par rester dans les mémoires. Voyager avec un aventurier vous assure une grande dose d’anecdotes de voyage que vous pourrez raconter en rentrant chez vous et dont très peu seront crues par vos amis.

10. L’animateur

L’amuseur est considéré comme l’un des compagnons de voyage les plus indispensables. Son humour, ses rires, ses encouragements et son envie de s’amuser réconfortent le reste de l’équipe et transforment tout moment ennuyeux en une occasion de rire aux éclats.

Lorsque vous êtes fatigué, que vous avez le mal du pays ou que vous vous ennuyez tout simplement, l’animateur apparaît et vous transmet une dose d’énergie qui vous permet de poursuivre le voyage comme si vous veniez de quitter la maison.

Parmi les compétences particulières de l’animateur, on peut citer : Raconter des blagues, raconter des anecdotes drôles, chanter des chansons de manière répétitive jusqu’à ce que les gens se prennent la tête ou se plantent en générant des situations très drôles.