Outre la forme physique, d’autres facteurs jouent un rôle important dans la pratique du ski afin de revenir des pistes en bonne santé. Il est facile de se retrouver à l’hôpital plutôt qu’à la station de la vallée si vous ne comptez que sur votre forme physique. Un bon équipement, la protection de la peau contre le soleil et le froid et l’abstinence d’alcool ou de drogues comme la cocaïne constituent la base d’un ski plaisir sans risques pour la santé.

Équipement et ski

Les skis, les chaussures de ski et les fixations de ski doivent être techniquement parfaits et doivent être contrôlés régulièrement. La fixation doit être ajustée individuellement en fonction de la taille et du poids. Si la fixation est trop lâche, elle peut se détacher complètement lors de virages rapides et entraîner des chutes graves avec des conséquences négatives pour votre santé. En particulier pour les débutants ou les skieurs qui font rarement du ski, la location d’équipements sportifs dans un magasin spécialisé ou une école de ski est idéale.

Dans certains pays il n’y a pas d’obligation de porter un casque sur les pistes, contrairement à d’autres. Pourtant, le port du casque est recommandé par les médecins et les experts et parfois même exigé comme une obligation. De nombreux skieurs qui portent déjà un casque sont désormais enthousiasmés non seulement par l’aspect sécurité, mais aussi par le fait qu’un casque peut également protéger du froid, de la neige fondue et du soleil.

Le ski : Protéger la peau du soleil

La plupart des skieurs aiment profiter de l’air frais et du soleil en plus du ski. Ce n’est pas un problème, à condition que la peau soit préalablement traitée intensivement avec un écran solaire. La neige et la glace, en particulier, peuvent réfléchir les rayons du soleil et augmenter ainsi le risque de coup de soleil. Le danger du froid pour la peau ne doit pas non plus être sous-estimé.

Alors pour protéger parfaitement la peau du soleil et du froid, il existe des crèmes solaires qui ont aussi une protection contre le froid. La crème solaire et la crème protectrice grasse pour les lèvres font également partie des équipements indispensables du skieur. Les lunettes de soleil ne protègent pas seulement du soleil, mais peuvent aussi prévenir l’inflammation de la conjonctive due aux courants d’air.

L’alcool au ski

Pour la plupart des skieurs, des vacances de ski réussies incluent également l’après-ski, avec de la musique, de la danse et généralement de l’alcool. Cependant, la consommation d’alcool au ski conduit souvent à des accidents graves, car l’auto-évaluation peut être altérée par l’influence de l’alcool.

Et ce n’est pas tout : le manque d’auto-évaluation peut mettre les autres skieurs en danger sur les pistes. Associé au froid, l’alcool peut également augmenter le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral. Même si, jusqu’à présent, aucun taux d’alcoolémie n’a été fixé sur les pistes allemandes, il est vivement conseillé d’éviter totalement l’alcool pendant la pratique du ski.