Quand le moral est bas, quand la journée semble sombre, quand le travail devient monotone, quand vous avez l’impression qu’il n’y a plus d’espoir, enfourchez votre vélo et pédalez sans penser à rien d’autre qu’à la route qui vous attend.

Si vous vous êtes promis de voyager davantage cette année, de le faire dans le respect de l’environnement, si vous vous êtes promis de profiter de la liberté, de la nature et de découvrir de nouveaux pays, il n’y a pas de meilleur moyen que d’enfourcher votre vélo et de commencer à pédaler. L’Europe a tant à offrir et le vélo vous permet de découvrir des endroits moins connus, des lieux secrets et enchantés. Mais quels sont les meilleurs voyages à vélo ?

De Manciano à Saturnia en vélo

Tout d’abord, en Italie, au cœur de la magnifique Maremma. Il y a Manciano, un village enchanteur où vous pourrez pédaler à travers la succession de collines et les parfums des vignobles, en passant par le village médiéval de Montemerano et en arrivant aux célèbres Terme di Saturnia, une oasis de paix où vous pourrez vous détendre dans les magnifiques piscines naturelles. La Maremme est l’un des plus beaux endroits d’Italie où l’on peut facilement passer de la mer à la montagne, des charmants villages historiques à la lagune..

Le long du lac Walenstadt

Vous pouvez vous rendre en Suisse pour cette incroyable visite autour du lac Walenstadt, qui ressemble à un fjord. Entre belles chutes d’eau, paysages enchanteurs et ports de villages pittoresques, c’est une sortie en famille parfaite. Pourquoi nous aimons : Les attractions incroyables ne manquent pas le long du lac, comme les chutes d’eau de Seerenbach ou la petite ville de Weesen.

Où dormir : le téléphérique vous permet d’accéder à un refuge de montagne unique, encastré dans la roche.

Découverte de Porquerolles à vélo

Plages des Caraïbes, odeur du sel, nature préservée et champs de lavande : tout cela et bien plus encore vous attend à Porquerolles, petite île française, le long de cette belle véloroute entre terre et mer. Vous serez sûrement séduit par le phare entouré par la mer et une incroyable nature sauvage. 

Lac Faak

Il se situé en Carinthie, l’une des plus belles régions d’Autriche. Cet itinéraire circulaire vous mènera à l’un des plus beaux lacs de la région, un véritable paradis. Vous pourrez découvrir le magnifique château de Finkenstein et son arène et vous pourrez vous essayer à l’escalade à proximité !

Où séjourner : Au bord du lac, vous trouverez un village touristique qui propose de beaux appartements et un excellent restaurant.

La piste cyclable de Valsugana

Elle est située en Italie, dans le Nord. L’itinéraire est encore peu connu, mais il offre des émotions et des vues à ne pas manquer. La Valsugana est un territoire riche et le vélo est le meilleur moyen de découvrir ses bois, ses vergers de pommiers et ses villages. Le fleuve Brenta vous accompagnera tout au long du parcours, pour la plaine de la Marcesina, la soi-disant « Finlande d’Italie » que l’on peut atteindre avec un petit détour et Bassano del Grappa, point d’arrivée de l’itinéraire et charmante ville où se trouve le Ponte degli Alpini conçu par Palladio.

Où loger : non loin de la piste cyclable, à Paderno del Grappa, vous trouverez un hôtel écologique.

Piste cyclable du lac de Constance

Cette fois, le voyage est long. Pour des vacances actives d’une semaine, rien de mieux que le lac de Constance, une perle enchâssée entre trois États (Allemagne, Autriche et Suisse). Malgré sa longueur, l’itinéraire convient à tous et est entièrement personnalisable grâce aux bateaux qui relient les rives du lac. Pourquoi nous aimons ça : le long de l’itinéraire de 260 km, vous découvrirez des coins du monde inoubliables tels que l’animée Constance, l’île aux fleurs paradisiaque de Mainau ou la pittoresque Lindau.

Où séjourner : À quelques kilomètres de Constance, vous trouverez des auberges où vous pourrez séjourner.

Randonnées VTT dans le parc national de Tara

La Serbie, aussi loin du tourisme de masse qu’elle est incroyable. Le parc national de Tara, dans l’ouest de la Serbie, offre aux voyageurs un itinéraire passionnant à travers des altitudes considérables. Vous aimerez sûrement ce lieu pour la richesse de la flore du Mont Tara et de ses environs et pour les vues à couper le souffle qui s’offrent à vous pendant votre randonnée.

Où se loger : Dans les environs du parc national de Tara, vous trouverez de nombreux hébergements écologiques et abordables.

De Trieste à Porec, la piste cyclable de la Santé et de l’Amitié

Pour un week-end inoubliable, il est suggéré de faire un voyage en Istrie sur cet itinéraire très spécial. Il part de Trieste et suit une ancienne ligne de chemin de fer qui a été désaffectée et réhabilitée en piste cyclable. Il se poursuit par la Slovénie et ses villages pittoresques jusqu’à l’arrivée en Croatie, entre le maquis méditerranéen, les champs de sel et le bleu de la mer Adriatique. La Parenzana est une piste cyclable magnifique et passionnante, à faire au moins une fois dans sa vie, pour découvrir en une poignée de kilomètres trois pays surprenants.

La piste cyclable de l’Aar d’Interlaken à Berne

Il est maintenant temps de partir sur un tronçon du long sentier national suisse qui cache certains des plus beaux endroits du pays. L’itinéraire cyclable suit la rivière Aare et passe par des chalets de montagne, des lacs turquoise et des villes magiques. Vous aimerez sûrement les trottoirs hauts de Thoune, uniques en Europe, pour Berne, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et pour les vues sur la vallée de l’Aar.

Où se loger : vous trouverez sur place un hôtel écologique dont l’électricité provient à 100 % de sources renouvelables.

Visite de l’île de Poel

C’est un coin peu connu de l’Allemagne. Loin de la métropole et de l’imaginaire collectif, voici l’île de Poel. L’itinéraire vous permet de découvrir l’arrière-pays et de grandes plages avec de belles falaises. La mer Baltique vous attend ! Vous serez ébloui par les nombreux oiseaux qui survolent la mer ; n’oubliez pas vos jumelles.