De plus en plus apprécié par les amateurs de sensations fortes, le saut à l’élastique est une activité de plein air consistant à se jeter dans le vide tout en étant attaché à une corde élastique aux chevilles ou au torse. En plus de servir à ralentir la chute, la corde élastique vise également à faire osciller le pratiquant une fois qu’il aura senti les sensations procurées par la chute libre.

En quoi consiste le saut à l’élastique ?

Pour ceux qui recherchent les grands frissons et les sensations extrêmes, le saut à l’élastique est une expérience à tenter absolument. Souvent proposée dans des lieux d’attractions et les ponts célèbres ou encore les chutes connues, cette activité a pour but de vous donner les sensations des airtimes procurer par la chute libre, mais aussi les effets de vertige.
Même si elle n’est pas toujours considérée comme un sport, étant donné que sa pratique ne nécessite ni entrainement ni technique spécifique, elle ne cesse de faire le plaisir des adeptes de sensations fortes. D’ailleurs, le saut à l’élastique peut être pratiqué par toute personne avec une bonne condition physique.

Les avantages du saut à l’élastique

Les avantages du saut à l’élastique ne peuvent être contestés surtout pour ceux qui apprécient les activités extrêmes notamment le grand plaisir qu’il procure. Il s’agit d’ailleurs d’une activité pouvant faire monter l’adrénaline au plus haut point. Même s’il s’avère risqué, une fois que les mesures de sécurité sont performantes, il reste relativement sûr.
D’ailleurs, les contraintes ressenties par les pratiquants à la suite du saut sont quasiment mineures notamment les vertiges dus à la position tête en bas. Ceci étant, il est important de noter que comme toute activité extrême, le saut à l’élastique peut également comporter certains dangers.

Des inconvénients à connaitre

Même si le saut à l’élastique est une activité relativement populaire et appréciée par les amateurs de sensations fortes, le saut peut cependant coûter cher. Vous devrez en effet payer au moins 100 dollars pour un tour, ce qui n’est pas toujours donné.
Sachez également qu’il peut comporter des risques de blessures cachées. Il peut en effet arriver que le saut et l’effet de l’élastique qui tire vers le haut occasionnent une blessure au niveau du torse ou des chevilles. Il peut même arriver qu’il engendre une déchirure que vous n’êtes pas obligé de comprendre tout de suite après le saut. Pensez donc à effectuer des examens chez le médecin au moindre symptôme étrange après le saut.