La street luge ou luge de rue est un engin permettant de descendre en route en pente sans qu’il y ait besoin de neige. Si vous voulez transformer votre ville en montagne tout en profitant d’une activité enrichissante et excitante, c’est l’activité à connaitre. Inventée aux USA dans les années 70, la street luge est un mélange de la luge traditionnelle et du skateboard.

Le principe de l’activité

La Street luge est un engin associant la luge et le skateboard, mais faisant 1,5 mètre de longueur. Elle est composée d’acier, de fer, d’aluminium, de bois et de fibre pour une meilleure résistance. Le principe de l’activité consiste à dévaler les routes en pente en étant allongé sur le dos avec les bras suivant le long du corps et la tête légèrement relevée.

Lorsque le pratiquant se trouve près du sol, il peut sentir encore plus les sensations de vitesse extrêmes, pouvant parfois atteindre jusqu’à 150 km/h. Certains pratiquants la réalisent cependant en étant debout, ou en position assise, sur leur street luge afin de pouvoir la contrôler davantage et éviter les obstacles. Le record de vitesse a d’ailleurs été établi par Cedric Touchette, un québécois, qui est de 157,43 km/h.

Comment se pratique la Street luge ?

Étant donné que le mot d’ordre pour la pratique de la Street luge est la sécurité, il est formellement interdit d’en faire sur une route ouverte. En effet, elle se pratique généralement sur une route fermée à la circulation. Cette règle est d’ailleurs imposée par un arrêté préfectoral pour éviter tout incident. Si les débutants peuvent s’entrainer seulement lors de freerides, les plus avertis peuvent la pratiquer lors du Skating ou la Coupe du Monde IGSA.

Le pratiquant devra également se munir de nombreux accessoires de protection, comme pour la moto GP à savoir le casque, la protection dorsale, la combinaison et les gants en cuir. Des chaussures en gomme pneumatique sur lesquelles sont fixés les freins sont aussi indispensables.

L’équipement et la pratique

Composée d’un châssis reposant sur des axes et des roulettes, comme le skateboard, la Street luge possède des poignées et un appui-tête ainsi qu’un carénage et des cale-pieds pour garantir le confort du rider. La position d’évolution se fait allonger et pour freiner, la position assise est nécessaire pour appliquer une pression sur les freins, situés sur les chaussures.

Les virages doivent être accostés dans une position semi-couchée avec le buste placé vers l’intérieur pour faciliter la manœuvre. En raison de la technicité qu’elle requiert, mais aussi de son côté qui n’est pas encore très populaire, la Street luge ne recense encore qu’environ 1500 riders.