Quels sont les sports de glisse aquatiques les plus pratiqués ?

Tout le monde le sait, faire du sport c’est bon pour la santé et le mental, encore mieux s’il s’agit d’un sport, le sport aquatique. Outre la natation, le plus connu, il existe d’innombrables autres activités nautiques, comme l’aquagym, l’aquafitness, l’aquabiking ou encore l’aquatzumba et tant d’autres et ceux qui se pratiquent sur l’eau, dont les sports de glisse. Très populaires, surtout en été, les sports de glisse aquatiques se déclinent en plusieurs disciplines. Mais quels sont les plus pratiqués ?

Le surf : le sport de glisse par excellence

Parmi une multitude de ports de glisse aquatique, quatre d’entre eux sont les plus pratiqués, dont le surf, la planche à voile, la planche aérotractée et bien sûr le wakeboard. Le surf est effectivement le plus pratiqué et bien évidemment le plus connu. Puisant son origine sur l’île volcanique d’Hawaï, ce sport consiste à glisser sur les vagues que ce soit de petite houle, des déferlantes ou plongeantes, tout en restant debout sur la planche. Différents types de planches sont à choisir en fonction des vagues à affronter. On compte notamment les Fishs destinés aux petites vagues, le Malibu et le Mini-Malibu pour les débutants, les Guns pour dominer de plus grosses vagues, l’hybride ou évolutive et enfin le Shortboard pour une pratique plus intense.

Pour plus d’informations sur les sports de glisse aquatiques, visitez le site www.profil-voiles.fr

Les autres sports de glisse les plus pratiqués

La planche à voile est également un des sports aquatiques les plus prisés. Comme son nom l’indique, ce sport se pratique sur une planche, à l’image du surf, ou toute autre embarcation minimaliste flottante. Elle se décline sous différentes disciplines dont le Freestyle, le slalom ou encore la course longue distance. On retrouve également la planche aérotractée, plus connue sous le nom de kitesurf. Volant la vedette à son ainée la planche à voile, le kitesurf est un peu plus dangereux et donc, procure des sensations encore plus intenses. Intenses, puisque celles-ci peuvent atteindre une vitesse de plus de 100 km/h avec des vents favorables. Enfin, le quatrième sport de glisse aquatique le plus pratiqué sera sans aucun doute le Wakeboard. Ce sport consiste à se faire tracter par un bateau à moteur tout en glissant debout sur l’eau. Ce qui permet aux pratiquants de se faire plaisir en faisant différentes figures et acrobaties.

Les nouveaux sports de glisse aquatiques

Au fil des années de pratiques, d’autres sports de glisse sur l’eau ont vu le jour, à ne citer que les kneebording qui consiste à surfer à genoux sur une planche de taille plus réduite par rapport à celle du surf. Tout comme sur le Wakebord, le sportif sera tracté par un bateau à moteur sur un plan d’eau assez spacieux comme les lacs ou les rivières et bien sûr la mer. On comptera également le Skimboard, qui se démarque de ses prédécesseurs de par sa pratique. En effet, contrairement au surf, le simboard consiste à se lancer sur les vagues depuis la plage. Et enfin, le SUP ou Stand Up Paddle, une discipline qui exige de l’endurance pour pouvoir longer tout le rivage debout sur une planche tout en pagayant.