L’excursion Marrakech peut se faire de plusieurs manières, outre les visites en dromadaire, les personnes qui souhaitent faire plus de visite rapidement peuvent le faire en buggy. Le dromadaire, c’est surtout pour ceux qui ont le temps. Cependant, il y a tellement de sites à visiter, d’où l’avantage du buggy.

Buggy Maroc : pourquoi choisir le buggy ?

Faire une excursion Marrakech n’est pas une mince à faire si l’on veut découvrir l’intégralité de la ville et des parcs qui l’entourent. Le buggy est ainsi le moyen de transport le plus adapté pour effectuer le tour de Marrakech en un temps record. Avec cela, il est facile de se rendre dans la Vallée de l’Ourika, le Parc national de Toubkal, le Site archéologique d’Aghamat, etc. Les visites des sites qui se trouvent maximum à 150 km de Marrakech peuvent être réalisées très rapidement, d’autant plus que la location des buggys est abordable pour un tarif entre 30 à 150 € la journée. Les balades en buggy sont aussi synonymes de liberté et d’émotions fortes. En effet, les touristes vont être automatiquement baignés dans l’aventure avec la découverte des paysages désertiques de Marrakech : les sentiers, les jardins, les lits de rivières les villages, les déserts de pierres, etc.

Buggy Maroc : les surplus

Les opérateurs font aussi le maximum pour satisfaire les aventuriers en incluant les boissons et le déjeuner dans leurs tarifs. De plus, la qualité et la sécurité des buggys sont étroitement assurées par des dispositions d’entretien strict. Les visites se font rarement sans accompagnement pour éviter les accidents. Pour ceux qui n’ont jamais conduit du buggy, les opérateurs font des apprentissages simple et efficace. Évidemment, le carburant, les casques, les lunettes et tout ce qui est utile pour conduire le buggy sont inclus dans les services. Il ne vous reste qu’à amener votre appareil photo pour immortaliser vos moments.

Buggy Maroc : les règles de sécurités

Les règles des sécurités doivent être cependant bien respectées pour éviter que les aventures tournent en mésaventure. Il faut toujours suivre les précautions et recommandations des guides comme les ports des vêtements adaptés aux climats. N’oubliez pas vérifier l’état des assurances personnel tous risque. Les mineurs moins de 16 ans ne peuvent pas conduire de buggy sauf autorisation parentale. Sinon, ils peuvent toujours être sur la banquette du passager. Enfin, il faut aussi respecter les règles établies dans les communautés locales.